lundi 4 décembre 2006

VIEUX MOTS


la réalité est d’abord virtuelle :
C’est celle de cet univers creux, des atomes de vide, d’énergie déployée

la réalité est encore virtuelle quand elle surgit dans mon esprit
comme un bout de film au cinéma, dans cette salle obscure

toute chose, mon cerveau ne la connaît que par le biais
d’une expérience virtuelle

l’Internet nous plaît parce qu’on s’y reconnaît
Enfin ! Un peu plus d’intangible

Enfin !
Moins d’illusions, mais plus de vide

ce vide nous ressemble…
au point de nous pousser à fêter des bouteilles creuses (?)

écrire en camps retranché
écrire dans une vitrine

écrire dans un journal pour salaire
écrire dans le confort de sa cellule

écrire une dernière note avant que l’avion ne s’écrase
écrire sur ses doigts

se mordre la langue
écrire en songe

la fête ! existe encore
En chaque sourire, en chaque texte, en chaque mot sincère

la fête est une vérité ancienne qui baigne dans des messages nouveaux
Je la vois qui danse

belle,
belle vérité, beauté qui sauvera le monde

monde qui n’a pas besoin d’être sauvé !
mais d’être aimé

J’ai quatre pattes ;
Je suis une bête à apprivoiser

avec des mots
avec nos mots



mais qu’est-ce donc qu’une « bouteille creuse » ?



::: ::: :::

[Image: Commentaire par reading_is_dangerous]

S'abonner par email